©Paul Hill

Protéger et promouvoir les droits humains des femmes

parLiri KOPACI-DI MICHELE, cheffe de la division égalité du Conseil de l'Europe

Articles de la revue France Forum

Et n'oublions pas que, dans la mythologie, Europe est une jeune princesse ! 

Pour le Conseil de l’Europe, parvenir à l’égalité entre les femmes et les hommes est un sujet central en termes de protection des droits humains, de fonctionnement de la démocratie, de respect de l’État de droit, de croissance économique et de développement durable. Depuis l’adoption, il y a vingt ans, du Programme d’action de Pékin, qui constitue l’agenda international pour la promotion des droits des femmes, de réels progrès ont été effectués dans le domaine de l’éducation, de l’accès au marché du travail et, dans une certaine mesure, de la participation à la vie publique et politique. Pourtant, les écarts entre les femmes et les hommes persistent dans de nombreux domaines, maintenant les hommes dans leurs rôles traditionnels et empêchant les femmes d’affirmer réellement leurs droits et de participer au développement de nos sociétés. La caractéristique la plus marquante de cette inégalité réside dans les violences à l’égard des femmes, qui constituent une violation des droits humains, une forme de discrimination et, in fine, un obstacle majeur à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Ce travail dans le domaine des droits humains et de l’égalité entre les femmes et les hommes s’est traduit dans l’élaboration d’un solide cadre légal et politique qui, s’il était pleinement mis en oeuvre, ferait considérablement progresser les droits des femmes et amènerait les États membres du Conseil de l’Europe à se rapprocher de l’égalité réelle.


LA CONVENTION D’ISTANBUL : UN CADRE PUISSANT. La Convention sur la lutte contre la traite des êtres humains et celle sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (convention d’Istanbul) comptent parmi...

Droit
Parité
Femmes
Turquie
Union européenne
Institutions européennes